INTRODUCTION AU CALENDRIER
DES TREIZE LUNES

 

Le calendrier des treize lunes n’est pas le calendrier maya : les Mayas ont seulement compilé et actualisé les codes calendaires mathématiques universels en une formule pure destinée à notre époque et à notre usage. Grands maîtres du temps, les Mayas ont enregistré la nature précise de tous les cycles temporels dans lesquels évolue la Terre en tant que planète dans un système stellaire galactique.


L’intention des Mayas était de nous laisser un instrument pour contribuer à l’évolution consciente de l’humanité. Cet instrument est leur formule du temps, le code de fréquence 13 :20 (13 tons galactiques, 20 fréquences solaires).


Lorsque l’église catholique installa sa réforme du temps avec le calendrier grégorien, on inventa simultanément la montre mécanique. Ce fut le moment où les esprits passèrent de la fréquence naturelle 13 :20 à la fréquence artificielle 12 :60 (12 mois et 60 minutes) et où commença la mutation de notre biosphère en technosphère.


La fréquence mécanique 12 :60 est un temps substitué basé sur la loi de mesure de l’espace. Par le biais de la colonisation, de l’industrie et de la science, la mentalité matérialiste qui résulte de cette aliénation a envahi la planète.


L’humanité actuelle est manipulée et obsédée par les sciences basées sur les lois de l’espace et de la matière visible. En ne reconnaissant que l’espace et en ne comprenant pas le temps, nous négligeons une partie fondamentale du système dans lequel nous évoluons, et nous sommes inconscients du phénomène d’autodestruction et de détérioration de notre propre environnement que nous engendrons. A un niveau individuel, cette cassure se traduit par la négation d’une partie de nous-mêmes au profit d’une satisfaction physique et matérielle.

Si l’humanité veut se guérir des maux qu’elle s’est elle-même créés, elle doit sortir de l’influence du temps dénaturé sous lequel elle vit.


Le premier pas pour cela est de se libérer du calendrier grégorien et du passé qui l’accompagne en le remplaçant par un calendrier logique et naturel qui a déjà fait ses preuves comme le calendrier des treize lunes. Il est la clé pour ouvrir la porte du nouveau temps.


Les lois mathématiques du temps ne sont pas les mêmes que celles de l’espace, car le temps est radial (il s’étend dans toutes les directions à partir d’un centre qui est Ici et Maintenant) et non-linéaire. Les mathématiques du temps sont basées sur des nombres entiers et sur des fractals. Ce sont les mathématiques de la 4ème dimension, comme l’a intuitivement compris Einstein, alors que l’espace est de la 3ème dimension. Le temps consiste en un ensemble de cycles entrelacés qui se répètent et s’étendent à l’infini sur différents niveaux (microcosmiques et macrocosmiques).


Il est donc important de diffuser planétairement la véritable connaissance du temps et de la mettre en pratique au travers des 13 lunes en mouvement, et de laisser tomber le calendrier grégorien, source de séparations et de conflits. Une fois que l’humanité opérera sous un standard de temps correct, nous aurons une base solide pour évoluer vers l’unification, l’harmonie et la conscience planétaire.


Nous avons tout à gagner en nous resynchronisant avec la véritable nature du temps et par là avec notre véritable nature.

 

Nature et loi du temps->